Repos

Aujourd'hui c'est le retour sur Canton. Grace a l'aide de deux chinoises (qui nous ont gentillement reserve hier soir nos places dans le bus) nous prenons le bus a 9h15 donc debout a 8h00 :-( Arrives sur Canton vers 12h15, un petit tour de taxi et nous voila arrives a l'appart.

Un petit peu fatigue de notre week end, on traine toute l'apres midi dans l'appart. Vers 19h on decide d'aller a la piscine juste en dessous de la residence. Il s'agit d'un complexe aquatique avec tobogans, piscine a vagues, courant, etc... On galere pendant 30min juste pour comprendre comment obtenir une bouee pour profiter des tobogans. Et ca vallait la peine : les tobogans sont trop fort : ils descendent et remontent. Ceux de Walibi peuvent aller se coucher...

Fermeture de la piscine a 21h. Une petite douche s'impose et apres on tente un resto type europeen. Pas mauvais et toujours aussi peu cher : 4,50 euros le menu.

Canton une ville typique et atypique

Qu'on soit en France ou en Chine, le réveil reste toujours aussi difficile : ce matin on voulait se lever tôt pour aller acheter nos billets d'avion pour lundi (pour la région du Yunann). Mais, manque de motivation + fatigue = levée du corps à 12h.. :-( On se prépare donc rapidement, puis on quitte élodie (qui a cours cette après midi) pour aller sur le marché de Quningping : le plus grand marché traditionnel de Canton, mais aussi le plus atypique. On y trouve aussi bien de la viande à la fraicheur douteuse que des scorpions ou autres serpents présentés aux passant dans des bassines non fermées à même le sol : dépaysement granti ! Malheureusement, on y voit aussi de magnifique petits chiens en cage, qui sont vendus non pas pour la beauté de leur poil, mais plutôt pour satisfaire les estomacs sans pitié.


Pour nous remmetre de nos émotions, on traverse une des rue principale Liu'ersan Lu pour aller sur l'ile de Shamian, une ancienne concession franco-britannique.


En début de soirée, on passe à l'appart pour retrouveer Elodie et on se décide pour aller faire une petite croisière sur la Pearl River qui traverse Canton. On embarque donc sur un bateau tout illuminé à la chinoise (3€). On s'installe à l'avant et là on admire les building cantonais scintillants.


A notre retour, sur une place toute proche de la résidence, des cours collectifs de danse et de tai-chi sont improvisés : des centaines de chinois se retrouvent les soirs pour s'adonner à ces pratiques courante en Chine. C'est assez amusant de voir ces presonnes apprendre la valse ou le rock en pleine rue sous le regard des touristes de passage comme nous.


Enfin arrivés à l'appart, on s'attable autour d'une tartiflette made in France : le reblochons qu'on avait pris dans nos affaires a plutôt bien supporté l'avion :-) C'est bon de manger du fromage dans un pays où ils ne connaissent que la vache qui rit...

La soirée se termine tranquillement avec la préparation du week-end qui appproche : nous allons partir à la découverte de Hong-Kong, la plus anglaise des villes chinoise.

Journée découverte..

Nous nous sommes levés vers 10h30 et après une petite douche (oui ici une douche s'impose matin et soir !! JS tu aurais du mal ici hihihi) nous avons étudié notre nouvel itinéraire en fonction des disponibilités de Mahtieu & Elodie.

Une fois décidé, on regarde le prix des billets d'avion. Ensuite direction le resto car la faim se fait sentir. Et là on hallucine : d'abord la carte est toute en chinois (donc dure de comprendre ce qu'on va manger !) et ensuite le prix : 15 yuans par personne soit 1,50 € boisson comprise !!! truc de ouf comme dirait Mahtieu.

Après ce bon repas, nous nous dirigeons vers l'agence de voyage pour prendre les billets d'avion : un vol Canton-Shangaï et un vol Pekin-Xi'an. Et nous prendrons le train entre Shangaï & Pekin puis entre Pekin & Xi'an. Nous allons faire notre périple à Pekin prévu la semaine prochaine avec Elodie & Mathieu. Notre départ est prévu le 28 septembre.

Après environ 1 heure dans l'agence (difficile pour se faire comprendre & les chinois sont assez lent), nous nous dirigeons vers Beingin Lu une rue commercante typique de la Chine. Et là on peut dire : vive la contre façon !

Avec autant de marche et de négociations (ici on marchande beaucoup : pire qu'au Maroc lol) nous nous rendons dans un resto oriental où on mange un Lamb chich : trop trop bon..pour 4€. Pour la Chine c'est un repas de riche.

Ensuite retour dans le quartier d'Elodie & Mathieu (il est déjà 21h) pour un petit massage de 70 minutes trop trop fort. On nous installe tout les quatres dans la même salle, on nous apporte un thé et une gelée bizarre avec un drôle de gout... et là les masseurs arrivent. Les massages chinois sont différents des massages français : ils massent par pression sur des points bien précis du coprs. Ils commencent par le dos, les pieds, les mollets puis les cuisses.. J'avoue que dans le cou ce fut sensible pour moi.

Et après toute ces émotions un petit tour sur les bords de la Pearl River pour aller se coucher détendu et avec pleins de nouveaux souvenir dans nos têtes...

Retour sur notre 1ère journée

Cette première journée nous parait en fait une éternité. Elle a commencé lundi matin en se réveillant à l'hotel à Roissy et s'est terminé ce matin à Guangzhou vers 1h30 après une soirée riche en échanges et en alcool ;-)

Petit retour sur ces 36 heures sans dormir...

Le plus long et le plus difficile a été sans conteste le voyage en avion. Après avoir retrouvé Mathieu à l'aéroport, on prend le bus pour aller à leur appartement dans le centre de Guangzhou. C'est le grand luxe : leur résidence est dans l'un des meilleurs quartiers de la ville. On en profite pour se poser un peu et admirer la vue sur la rivière des Perles depuis le salon.


Mais pas de temps à perdre, je pars avec Mathieu à la banque, car il faut qu'on change nos Euros en monnaie locale : le Yuan. On arrive ainsi 30 min avant l'ouverture, mais il y a déjà 3 personnes devant nous qui attendent. Une bonne heure plus tard, on ressort avec nos liasses de billets et un contact avec un expat français (Jean Jacques dit Tony Montana) qui vit depuis 25 ans en Asie. On doit d'ailleurs se retrouver pour un apéro Ricard le soir même ;-)

De retour à l'appart, on retrouve les filles et on se decide pour aller visiter le jardin des orchidées. L'ambiance y est très zen et reposante alors qu'il est au milieu de la ville. Cela fait du bien pour se remettre de la fatigue qu'on commence à accumuler.

L'atmosphère est très lourde en Chine. Il me fait pas très chaud, mais par contre l'humidité est au maximum. On est donc rapdiement moite. Ainsi une douche avant d'aller boire l'apéro chez Jean Jacques s'impose. Leur appart est dans la tour voisine. On échange nos premières impressions de petits européens fraichement débarqués, puis ils nous invitent à manger dans un resto chinois à la mode. Les plats typiques défilent sur la table, tous plus bon les uns que les autres, et le whisky coule à flot. Les discussions vont bon train et la soirée passe trop vite. On fini le repas avec un jeu de dés chinois, où lorsqu'on perd, il faut boire son verre : le chinois est très joueur ;-) Il est déjà tard (ou plutot tôt : 1h30), on decide donc de rentrer, les yeux un peu endormis, mais déjà des souvenirs pleins la tête...

Chouette des nouvelles !

Génial : j'ai eu Mathieu au téléphone. Ce matin à 8 heures, il m'a téléphoné pour me donner des nouvelles.

Ils ont trouvés un appartement au 37ème étage avec piscine et cours de tennis... la grande classe quoi !

Nous n'avons pas beaucoup parlé car il n'avait plus beaucoup de crédits sur sa carte téléphonique, mais à partir de mercredi nous allons avoir les communications gratuites pour les appels vers la Chine, donc c'est cool.

Voilà ce qu'il m'a dit : "c'est un truc de ouf, on hallucine tous les jours..."

Petite pensée...

.... à Elodie & Mathieu qui viennent d'arriver en Chine.

Je me demande ce qu'ils font, où ils vont dormir, et j'essaye de m'imaginer ce qu'il se passe dans leur tête.

J'espère avoir rapidement de leurs nouvelles...

Affaire à suivre...