Mot clé - hong kong

Fil des billets

L'autre face de Hong Kong

Hong Kong comprend 260 iles plus ou moins vastes et plus ou moins peuples. L'ile de Lantau est une de ces parcelles de terre qui surnagent, au coeur desquelles regnent encore le calme, la verdure et les traditions. Le contraste avec l'ile de Hong Kong est saisissant : tou y est moins extravaguant. Ainsi, nous avons gravit la colline abrute pour rejoindre le temple bouddhique Po Lin, afin d'y voir la statue geante de Bouddha en bronze dans la position du lotus.

C'est la plus haute de l'Asie du Sud Est (34m). La montee des 270 marches aqui permettent d'atteindre la statue offre une belle vue sur la vallee de Tung Chung.

Au retour, nous nous arretons dans un petit village de pecheurs tres pittoresque : Tai O. Les ruelles pietonnes et etroites desservent des dizaines de maisons sur pilotis. Dans ce village recule, nous n'avons plus du tout l'impression d'etre a Hong Kong : le superflus et l'exuberance ont laisse place a la simplicite et a la pauvrete.

L'ambiance est tres agreable et apaisante apres une journee passee dans le tourbillon de Hong Kong. Cependant, l'heure tournant et la soiree arrivant, nous devons reprendre le bus, pour franchir la colline, puis le metro (MTR) pour rejoindre Nathan Road sur Kowloon : nous devons y recuperer nos visas pour retourner en Chine ;-)

Une fois ces visas en poche, nous allons faire un tour au computer market, une sorte de building ou les seuls magasins present sont des boutiques d'informatique : le paradis pour les amoureux de processeurs, disques dur, ou autre periferiques en tout genre. On y trouve aussi toute sorte d'appareils photo ou camescopes numerique.

Les prix sont plus interessants qu'en France, sans pour autant etre l'affaire du siecle. Mais on se laisse tout de meme tenter par un disque dur externe, car sinon, nous ne pourrons ramener en France la multitude de photos que nous avons deja et que nous allons encore faire ;-)

La negociation a ete longue et seree. Ainsi, nous nous decidons pour aller faire une croisiere de nuit dans la baie de Hong Kong pour nous remettre de nos emotions, et surtout profiter une derniere fois de cette ville hors normes. Cette ballade en bateau est vraiment magnifique et nous permet d'approcher au plus pres les buildings illumines.

Malheureusement, toute les bonnes choses ayant une fin, nous rentrons manger un morceau avant de rejoindre notre chambre pour notre derniere nuit a Hong Kong.

Hong Kong la decadente

Une fois de plus le reveil a ete difficile ce matin : la preparation de notre week end a Hong Kong a un peu traine en longeur jusque 1h30 du matin, alors que nous devions nous lever vers 6h pour aller prendre le bus pour Hong Kong.

Ainsi, apres environ 3h de route dans un bus tout confort et un passage par la douane, nous voila arrives au centre de Hong Kong. La difference avec Canton est saisissante : ici tout est extravagance et apparence. Les panneaux publicitaires s'entrecroisent les uns les autres sans aucune logique. Les touristes que nous sommes en prennent plein les yeux en se faufilant au milieu d'une foule dense de HongKongais.

Nous arrivons ainsi sur la promenade de Kowloon, une sorte de promenade des anglais a la chinoise. La vue sur la baie et les buildings de l'ile de Hong Kong est imprenable. Cette foret de gratte-ciel, tous plus haut les uns que les autres, regroupe l'ensemble du coeur economique de cette region de Chine qu'est Hong Kong. Nous finissons cette petite ballade par l'"avenue of stars", le remake asiatique des "Walk of Frame" hollywoodien.

Puis, nous rejoignons l'ile de Hong Kong pour aller nous perdre au pied des buildings de Central. A cote de ces oeuvres architecturales, nous nous sentons vraiment minuscule. Il n'est d'ailleurs pas toujours facile de s'orienter dans la City car nous sommes perpetuellement entoures de molosses de beton et de verres.

Ainsi, nous prenons le funiculaire datant de 1888 pour gravir le Victoria Peak qui domine l'ile de ses 552m. La vue sur Hong Kong, le port et Kowloon est imprenable. Elle permet de capter Hong kong dans son ensemble et de restituer les differents quartier de la ville.

A la nuit tombee, Hong Kong revet son habit de lumiere multicolore. Les buildings brillent de mille feux. On est alors sous le charme de ce panorama digne d'une carte postale.

C'est donc avec beaucoup de mal que nous redescendons de Victoria Peak pour rejoindre le quartier de Kowloon et son marche de nuit sur Temple Street : animation garantie entre les dizaines de stands enchevetres qui vendent vetement, sacs, montres et bazar en tout genre. Il n'est pas toujours facile de se frayer un chemin au milieu de ces stands et de la foule.

Nous rentrons ensuite tranquillement en redescendant l'artere principale de Kowloon, Nathan Road, pour rejoindre notre auberge de jeunesse et passer une bonne nuit de sommeil....

Canton une ville typique et atypique

Qu'on soit en France ou en Chine, le réveil reste toujours aussi difficile : ce matin on voulait se lever tôt pour aller acheter nos billets d'avion pour lundi (pour la région du Yunann). Mais, manque de motivation + fatigue = levée du corps à 12h.. :-( On se prépare donc rapidement, puis on quitte élodie (qui a cours cette après midi) pour aller sur le marché de Quningping : le plus grand marché traditionnel de Canton, mais aussi le plus atypique. On y trouve aussi bien de la viande à la fraicheur douteuse que des scorpions ou autres serpents présentés aux passant dans des bassines non fermées à même le sol : dépaysement granti ! Malheureusement, on y voit aussi de magnifique petits chiens en cage, qui sont vendus non pas pour la beauté de leur poil, mais plutôt pour satisfaire les estomacs sans pitié.


Pour nous remmetre de nos émotions, on traverse une des rue principale Liu'ersan Lu pour aller sur l'ile de Shamian, une ancienne concession franco-britannique.


En début de soirée, on passe à l'appart pour retrouveer Elodie et on se décide pour aller faire une petite croisière sur la Pearl River qui traverse Canton. On embarque donc sur un bateau tout illuminé à la chinoise (3€). On s'installe à l'avant et là on admire les building cantonais scintillants.


A notre retour, sur une place toute proche de la résidence, des cours collectifs de danse et de tai-chi sont improvisés : des centaines de chinois se retrouvent les soirs pour s'adonner à ces pratiques courante en Chine. C'est assez amusant de voir ces presonnes apprendre la valse ou le rock en pleine rue sous le regard des touristes de passage comme nous.


Enfin arrivés à l'appart, on s'attable autour d'une tartiflette made in France : le reblochons qu'on avait pris dans nos affaires a plutôt bien supporté l'avion :-) C'est bon de manger du fromage dans un pays où ils ne connaissent que la vache qui rit...

La soirée se termine tranquillement avec la préparation du week-end qui appproche : nous allons partir à la découverte de Hong-Kong, la plus anglaise des villes chinoise.

Notre itinéraire en Chine

Et voilà l'itinéraire est terminé. Si vous n'arriver à le déchiffrer, il est téléchargeable en bas du billet ;-)

Itinéraire en Chine