Mot clé - marché

Fil des billets

Une journee a Guilin

La journee commence par une panne de reveil !! Bon ou mauvais signe ?

On se prepare rapidement car ce matin, il faut trouver nos billets d'avion pour notre retour sur Canton, et nos billets pour la croisiere sur la riviere Lijiang pour Yangshuo.

Nous trouvons rapidement les billets pour la croisiere aupres d'une agence de voyage. En revanche, pour les billets d'avion, cela nous prend plus de temps car sur le site elong (ou nous prenons nos billets habituellement), nous avons trouve un billet mais les agences ne le vendent pas !!

Nous nous resignons a reserver directement sur Internet, au risque de revivre le scenario de Shanghai. Nous partons donc vers un cybercafe. Sur notre route, nous tentons une derniere agence sans grande conviction. Elle nous annonce le memes tarifs que les autres agences. Nous leur montrons le site elong.com et la, retournement de situation : une des filles de l'agence passe un coup de fil, et bingo, nous avons nos billets. Nous venons de leur faire decouvrir ce site a prix reduit, elles nous remercient :-)

Nous prenons le temps de manger en terrasse, pour admirer la vue sur une petite rue passante de Guillin. Ensuite nous partons pour visiter la grotte de la Flute de Roseau.

Cette grotte immense, decouverte en 1959, et qui a servit d'abri antiaerien pendant la guerre contre le Japon, pourrait abriter plus de 1000 personnes. Elle regorge de stalactites et stalagmites impresionnantes mais surtout, elle est eclairee de facon... originale.

Pour mettre en valeur les magnifiques volumes des "salles", ils on mis des neons rose, vert et bleu grossierement caches. L'endroit est peu etre un peu "kitsch" mais c'est magnifique.

Nous avons la chance de visiter un endroit encore ferme a la visite. Il est quasi termine, et le gardien nous laisse entrer. Nous decouvrons alors de belles et grosses tortues.

A la sortie de la grotte, nous montons a un point de vue qui domine les pains de sucre et le lac. C'est vraiment tres joli et calme.

En redescendant une dame nous acoste pour nous proposer un tour de radeau en bambou sur le lac. Apres negociation, nous voila parti sur le lac. J'ai meme navigue pendant quelques minutes le navire !! Je manque encore un peu d'experience...

De retrour sur Guilin, nous decidons d'aller faire un tour sur le marche de nuit qui se situe vers la riviere Li, a deux pas de notre hotel. Malheureusement, ce marche n'est plus d'actualite, donc nous continuons notre ballade dans les rues tres animees de Guilin.

Un coup de folie me prend : je rentre dans un salon de coiffure , il est 22h !! J'ai envie de tester avant de partir. Je choisi une coupe simple, rien d'extraordinaire sauf le prix : 5 euros. Et pour ce prix, j'ai le droit a un massage de la tete et du haut du dos... oula, le retour en France va etre dur !!!

Satisfaite de ma coupe, nous continuons notre ballade avant de rentrer pour une bonne nuit de sommeil.

Journee trankilou

Ce matin c'est grace mat' pour Mat, Ju et moi afin de recuperer de notre periple. Elodie, elle, doit aller en cours.

A notre reveil, nous preparons a nouveau notre sac car demain soir nous partons pour notre dernier trip : Guilin et Yangshuo.

C'est a ce moment la qu'on s'est rendu compte que notre sejour avais passe trop vite : vous vous rendez compte, c'est DEJA notre derniere semaine !? C'est pas qu'on veut pas vous revoir mais on serait bien reste encore un peu... ;-)

Apres un petit resto, Elodie et Mathieu partent pour le marche du Jade (pierre precieuse qui aurait la faculte de rendre immortel), et nous vers des marches orientes "souvenirs".

Nous nous retrouvons pour un petit resto type "europeen".

Nous finissons notre soiree dans la rue tres animee et commercante de Beijing Lu. On rentre pas trop tard car demain un longue journee nous attend !!

Journee marches

Aujourd'hui, c'est une petite journee tranquille pour faire les marches !

Nous partons assez tot le matin pour eviter la foule au marche de la contrefacon. Nous sommes a la recherche de vetements chauds et de baskets pour notre trip Shangai/Pekin/Xi'an. Nous allons beaucoup marcher et le climat a pekin est plus froid. De plus, nous envisageons de dormir une nuit dans une tour sur la muraille de Chine.

Apres quelques heures passees dans le marche, nous changeons de quartier pour rejoindre une rue commercante. Julien aimerait se trouver un costume comme celui de Mathieu : 50 euros l'ensemble : pantalon, cravate, chemise, veste et chaussure !

Apres un petit resto chinois, nous decidons de rentrer a l'appart pour finir tranquillement la soiree : rien de tel qu'un petit jus de fraise (ou vodka fraise) autour d'un jeu de carte pour animer la soiree.

2h30, le sommeil se fait sentir, on arrete notre partie (c'est moi qui ai gagne ;-) ), car demain nous partons pour notre periple Shangai/Pekin/Xi'an, donc il faut faire les sacs !!

Retour a Canton via Kunming

Notre boucle dans le Yunnan touche a sa fin. En effet, nous rentrons aujourd'hui sur Canton. Nous quittons donc les montagnes et le charme de Dali en bus direction Kunming, la captitale du Yunnan. Le temps est aussi gris qu'hier et une legere brume tombe sur la ville. C'est le temps ideal pour faire 5h de bus : au moins nous n'avons pas l'impression de perdre notre temps dans les transports.

Ainsi, nous arrivons en debut d'apres midi a Kunming et nous decidons de partir a la decouverte du marche aux fleurs et aux oiseaux avec les sacs sur le dos. Il s'agit d'un ancien quartier de ville ou le beton n'a pas encore reussi a s'imposer face aux anciennes maisons au toit herbeux. Cela ressemble a une animalerie geante. De nombreux chinois sont amasses dans la rue pour vendre aux passants leur poissons, oiseaux, souris ou autre serpents et migales. On y trouve aussi toute sorte de souvenirs et bazar typiquement chinois.

Puis, nous continuons notre ballade dans le quartier voisin. Ici, les building sont rois. Des rue pietonnes regorgeant de galleries marchandes se faufillent au milieu de ces derniers. Nous sommes cette fois dans le nouveau Kunming qui abrite le centre economique de la ville.

Apres 3h de promenade dans les differents quartiers du centre ville, les sacs commencent a peser un peu. Nous decidons donc de prendre un taxi pour rejoindre l'aeroport car notre vol de retour sur Canton est a 19h50. Un dernier coup d'oeil sur la ville et la region du Yunnan et l'avion decolle.

Nous atterissons vers 22h a Canton. Le changement de climat est saisissant. A peine sorti de l'avion, la chaleur est etouffante : nous allons vite oublier la fraicheur des soirees du Yunnan.

Nous recuperons rapidement nos sacs et nous prenons un bus pur rejoindre le centre ville. De la, nous faisons nos faineants (8 jours de periples ca fatigue un peu...) et nous prenons un taxi pour faire le dernier kilometre qui nous separe de la residence de Mathieu et Elodie. Les taxis sont tellement peu cher qu'il serait dommage de s'en priver ;-)

Journée off

Aujourd'hui nous avions décidé de prendre notre temps et d'en profiter pour dormir un peu ce matin. Car cela faisait longtemps que nous n'avions pas pris le temps de trainer un peu sous la couette. On est en vacances tout de même ;-)

On se lève donc tranquillement vers 10h30, le temps de prendre une bonne douche, et on part pour aller faire un tour sur le marché local de Dali. On y touve de tout sauf des touristes : en effet, seuls les locaux sont là. On se mélange donc aux habitants en se faufilant à travers les étales de légumes, fruits ou volailles.

Puis, on s'attable à un restaurant pour se restaurer. L'ambiance y est sympa et la musique a des sonorités connues : nous sommes dans la rue qui rassemble les restaurants dit "western", c'est-à-dire les restaurants à touristes avec de la nouritture de tout horizon. Car manger un peu autre chose que du chinois ça change un peu, même si ici à Dali la nouritture est très bonne.

Malheureusement, durant le repas, il commence à pleuvoir. Le temps était déjà très menaçant depuis ce matin, mais cette fois, la pluie est là. Nous qui voulions aller faire un tour dans la montagne pour dominer Dali et son lac, c'est loupé... :-( De plus, dans cette petite ville de 30000 habitants, il n'y a pas grand chose à faire mis à part profiter des paysages et des ballades dans les montagnes voisines.

Ainsi, après un bon dessert, on retourne à notre hôtel où on passe l'après midi à tourner en rond ou à surfer sur internet en espérant à chaque instant que la pluie va cesser. Mais nos espérances resteront vaines... Cela aura donc été une journée pas très active, mais parfois prendre son temps et rien faire cela fait du bien, même quand on est à l'autre bout du monde.

Decouverte de Dali

Encore un matin ou on se leve de bonne heure : 6h car nous prenons le bus pour Dali. Qui a dit qu'on etait en vacances, on se leve encore plus tot que pour aller au boulot !

Nous nous preparons tranquillement et nous descendons pour partir et la, surprise, la pension est fermee, nous sommes enfermes a l'interieur :-)

Pendant 15min nous essayons de faire du bruit afin de reveiller quelqu'un et cela fonctionne. Nous quittons la pension a 7h15 direction la gare routiere (a pied afin de nous reveiller !!)

Apres 4h de bus, nous arrivons dans la vieille ville de Dali et nous trouvons rapidement notre hotel (6 euros la nuit).

Nous decidons de visiter tranquillement la ville car pour ma part, la fatigue se fait sentir.

Nous nous arretons pour manger, afin de reprendre des forces. Ici, il y a beaucoup de restaurants avec des plats plus "europeen". Cela fait du bien, car la nourriture chinoise n'est pas la meilleure qu'on puisse faire. Pour ceux qui ont l'habitude de manger chinois en France, et bien vous serriez decus car ca n'a rien a voir !

Au gre de notre ballade nous nous arretons dans une agence de voyage pour reserver nos billets de bus pour notre retour sur Kunming.

Apres un petit brin de toillette a l'hotel, nous finissons la visite de la ville et decouvrons les marches de nuit.

Malgre les belles rues de Dali, nous sommes encore sour le charme de Lijiang.

Pour ceux qui souhaite decouvrir le Yunnann, je vous conseille de visiter d'abord Dali puis Lijiang.

Les marches de Canton

Ce matin on est retroune a l'agence de voyage pour acheter nos dernier billet d'avion : Canton-Kunming pour demain. La barriere de la langue persiste : la vendeuse essaye de nous dire qu'elle n'a plus de papier pour imprimer nos billets. Mais nous ne comprenons pas car elle parle chinois/anglais. Elle fini par telephoner a une personne qui parle anglais et nous explique qu'il faut repasser cette apres midi pour recuperer les billets.

Ensuite on rejoint Elodie qui rentre de l'ecole et on va manger au resto d'en face (petit rappel :1.50 euros le menu)

On passe recuperer les billets et on part faire les marches : lunettes, montres et contre facon sont la. C'est immense, on trouve tout et rien. Une fois qu'on trouve ce qu'on souhaite acheter, il faut s'assurer que le magasin vend les objet a l'unite et c'est loin d'etre le cas dans la plupart des boutiques. Ils preferent vendre en gros. Et lorsqu'il s'agit de vetements, la encore les difficultes continuent : ils ne veulent pas qu'on essaye donc dur dur les marches. C'est fatiguant et bruyant.

Puis on cherche un resto et la les difficultes persistent car nous ne comprenons pas ce qu'on commande mais surtout a quel prix ! Apres 30 min de discussion on peut manger !!!

On decide de rentrer car il faut qu'on fasse nos sacs pour partir a Kunming demain matin ; debout 5h30 pour prendre l'avion a 7h40.

Canton une ville typique et atypique

Qu'on soit en France ou en Chine, le réveil reste toujours aussi difficile : ce matin on voulait se lever tôt pour aller acheter nos billets d'avion pour lundi (pour la région du Yunann). Mais, manque de motivation + fatigue = levée du corps à 12h.. :-( On se prépare donc rapidement, puis on quitte élodie (qui a cours cette après midi) pour aller sur le marché de Quningping : le plus grand marché traditionnel de Canton, mais aussi le plus atypique. On y trouve aussi bien de la viande à la fraicheur douteuse que des scorpions ou autres serpents présentés aux passant dans des bassines non fermées à même le sol : dépaysement granti ! Malheureusement, on y voit aussi de magnifique petits chiens en cage, qui sont vendus non pas pour la beauté de leur poil, mais plutôt pour satisfaire les estomacs sans pitié.


Pour nous remmetre de nos émotions, on traverse une des rue principale Liu'ersan Lu pour aller sur l'ile de Shamian, une ancienne concession franco-britannique.


En début de soirée, on passe à l'appart pour retrouveer Elodie et on se décide pour aller faire une petite croisière sur la Pearl River qui traverse Canton. On embarque donc sur un bateau tout illuminé à la chinoise (3€). On s'installe à l'avant et là on admire les building cantonais scintillants.


A notre retour, sur une place toute proche de la résidence, des cours collectifs de danse et de tai-chi sont improvisés : des centaines de chinois se retrouvent les soirs pour s'adonner à ces pratiques courante en Chine. C'est assez amusant de voir ces presonnes apprendre la valse ou le rock en pleine rue sous le regard des touristes de passage comme nous.


Enfin arrivés à l'appart, on s'attable autour d'une tartiflette made in France : le reblochons qu'on avait pris dans nos affaires a plutôt bien supporté l'avion :-) C'est bon de manger du fromage dans un pays où ils ne connaissent que la vache qui rit...

La soirée se termine tranquillement avec la préparation du week-end qui appproche : nous allons partir à la découverte de Hong-Kong, la plus anglaise des villes chinoise.