Mot clé - routard

Fil des billets

A la decouverte des villages

Hier, nous avons vraiment adore la ballade en velo et les rencontres que nous avons eu la chance de faire au fil des villages traverses. Ainsi, aujourd'hui nous voulons remettre cela en allant voir des villages un peu plus eloigne de la ville de Yangshuo. Or, comme nous avons quelques douleurs dues a la journee d'hier, et que nous voulons aller un peu plus loin, nous faisons les faineants et louons un scooter :-) (a defaut de pouvoir louer une moto, pas de licence chinoise :-( )

Une fois le scooter en mains, nous voila lances sur la route : direction Xingping. Cette petite ville encore peu touristique est la plus ancienne ville de la region (265 ap JC). En chemin nous empruntons parfois de petits chemins pour nous ecarter de la grande route et rejoindre de petits villages isoles au milieu des rizieres.

Lorsque nous arrivons au milieu des habitations, les enfants, ainsi que leurs parents, nous regardent d'abord avec etonnement avant de venir nous voir pour nous parler.

C'est dans ces moments qu'on regrette de ne pas comprendre le chinois. Car ces gens ont l'air tres interessant. D'ailleurs, ils mettent tellement d'energie dans leurs propos que nous reussissons a comprendre a force de mimes et de gestes...

Par contre avec les enfants, cela est beaucoup plus simple : un regard, un sourire et le contact s'etablit immediatement.

Lorsqu'on sort l'appareil photo pour immortaliser ces moments, ils sont tout heureux de prendre la pose. Et quand ils voyent le rendu de la photo aur l'ecran, c'est l'explosion de rire : ils n'ont pas l'habitude de se voir ainsi...

Au retour de Xinping, nous souhaitons aller voir un autre village qui a l'air bien sympa d'apres le routard : Liugong, un vieux village de 1189 habitants sur les bords de la riviere Li. Par contre, nous ne savons pas ou il est situe exactement : j'ai juste repere ce midi qu'il se situait a l'est de Yangshuo, c'est-a-dire plus ou moins sur notre route. On se lance donc dans un jeu de piste geant, ou nous devons demander aux chinois que nous rencontrons la route a suivre pour rejoindre ce village. Par chance, la plupart le connaisse et nopus guide assez precisement. Nous sortons rapidement de la route principale, et empruntons des chemins de terre et cailloux. En se rapprochant de la riviere, nous finissons meme par emprunter de petits sentiers au milieu des bosquets : on se croirait dans une speciale du Dakar.

Au bout du chemin, nous pensons etre enfin arrives. Et bien non. Enfin pas tout a fait : les villageois, qui nous ont guides, ont oublie de nous dire que le village etait sur l'autre rive de la riviere, et qu'il n'y avait pas de pont pour traverser en scooter. Nous nous contentons donc de l'observer depuis l'autre rive :-(

La nuit commencant a arriver, nous enfourchons notre scooter pour retourner sur Yangshuo : nous devons redeposer le scooter avant 19h. Nous finissons alors la soiree par un bon repas chez notre cher resto "francais" (meme si la cuisine servie est plutot chinoise) et une petite ballade dans les rues animee de Yangshuo : c'est notre derniere soiree ici, donc il faut en profiter au mieux...

Shilin : la foret de pierres

Que dire sur notre bus de nuit entre Yuanyang et Kunming  ?! D'un point de vue generale il n'est pas en excellent etat mais on a connu pire ! Niveau proprete cela reste raisonnable aussi. Le chauffeur conduit bien et plutot lentement : 1h30 de descente contre 1h de montee la veille !

Notre inquietude majeure, c'est notre arrivee a Kunming prevue a 1h30 !? Les hotels seront-ils ouverts ? Si oui, cela vaut-il le coup de prendre une chambre en sachant qu'on reprend le bus a 8h30 ?
Cette inquetude se resolue lorsqu'on decouvre que le chauffeur stationne le bus a la gare et que tout le monde reste a bord : on va finir notre nuit dans le bus !

En revanche pour moi le cauchemard commence : je suis entouree de ronfleurs et j'ai horreur de ca. Apres environ 1h j'arrive a trouver le sommeil !!

A 7h tout le monde quitte le bus, nous faisons de meme : direction la gare pour reserver nos billets de bus pour la "Foret de pierres" et notre 2eme bus de nuit pour rejoindre Lijiang le soir meme.

Pas de probleme majeur, grace au Routard nous arrivons a bien nous faire comprendre. Nous negocions meme nos billets pour la "Foret de pierres" ! Quand a notre bus de nuit nous choisissons une meilleure compagnie pour avoir davantage de confort, car la fatigue se fait sentir et il y a 9h de trajet.

8h30 depart pour Shilin qui signifie "Foret de pierres". Cette foret est classee comme une des merveilles du patrimoine du Yunnan. C'est un ensemble de pitons rocheux de couleur gris qui emmerge de la masse verte des bois et des champs. Une sorte de labyrinthe de 80 ha, ou on a envie de s'aventurer lors d'une ballade. Certains pitons rocheux se dressent a plus de 30m et des sentiers permettent de les approcher et meme d'y monter.

Nous restons sans voix devant ce decor unique. Et malgre ma phobie du vide, nous empruntons un sentier qui nous conduit en haut d'un des pitons et la, la vue sur la foret est incroyable !

Apres 3h de marche, c'est deja l'heure du retour.

A l'aller comme au retour, le chauffeur du minibus nous a confirme le "talent" des chauffeurs chinois.
Nous avons juste le temps de manger car a 20h nous devons prendre le bus direction Lijiang.

Envoi du dossier Bourses Jeunes

Ca y est !! Après une dernière grosse soirée à finaliser le dossier des Bourses Jeunes, nous avons enfin bouclé ce travail. Ce ne fut pas toujours simple. Car organiser un voyage et plus particulièrement un itinéraire sans avoir jamais mis un orteil dans ce pays a demandé pas mal de recherche sur internet ou dans le guide du routard. En effet, il serait dommage de louper l'immanquable, ou d'être agglutiné dans les lieux hyper touristique où rien ne ressemble à la Chine que nous souhaitons découvrir.
Nous venons donc d'envoyer le dossier à Philippe Amor afin qu'il puisse le relire avant que nous passions devant le jury pour présenter notre projet. Espérons donc que tout va bien se passer et que nous avons bien répondu à leurs attentes avec ce dossier.

Le dossier des Bourses Jeunes avance...

C'est la 2ème soirée après celle de jeudi dernier que nous passons sur la réalisation du dossier des Bourses Jeunes.
On a ainsi pu avancer sur les différentes parties : l'origine du projet, les objectifs, la manière dont nous présenterons notre retour d'expérience et l'itinéraire. Ce dernier est la point le plus fastidieux mais aussi le plus intéressant. En effet, cela nous permet de nous plonger de manière concrète dans notre voyage qui arrive à grand pas : on liste l'ensemble des étapes que nous ferons jour par jour lors de ces 5 semaines de périple à travers la Chine. Le guide du routard en Chine est une aide précieuse.
L'itinéraire n'est pas tout à fait fini mais pourtant nous faisons une pause pour aujourd'hui. Les yeux sont lourds et les paupières tombantes : rideau...

Comment ne pas être perdu en Chine

Ce pays est tellement grand que s'y perdre est vite arrivé. Surtout lorsque personne ne vous comprend et que vous même vous ne savez pas déchiffrer les indications des panneaux signalétique...
Et bien pour parer au mieux à cela, nous avons anticipé en achetant une carte de la Chine en français et chinois ainsi que le guide de conversation du routard. Ainsi, avec la carte nous devrions réussir à demander notre chemin aux chinois que nous croiserons. Le guide nous permettra de bredouiller 2/3 mots de chinois, ce qui sera peut être plus simple que les gestes pour se comprendre.
A nous maintenant de nous entrainer un peu afin d'avoir le meilleur des accents ;-)

En pleine exploration du routard en Chine

A défaut de se lancer dès maintenant dans l'exploration de la Chine et de ses traditions, nous nous sommes mis a lire (ou plutôt à dévorer) les multiples conseils du guide du routard en Chine. Ce bouquin regorge de bons plans et d'astuces pour bien visiter le pays, et surtout pour ne pas manquer l'immanquable.
En effet, le pays est si grand et si différent du notre, que tout semble intéressant à nos yeux de petits européens : comment peut on découvrir en cinq semaines un pays vaste comme 17 fois et demi la France ? Un seul voyage ne suffira pas pour connaitre toutes les richesses d'un des plus vieux berceaux de la civilisation du monde. On essaie donc de noter tout ce qui parait important à voir ou à faire. A partir de là, on pourra essayer de définir un itinéraire en ayant comme point de départ Canton.

Un petit guide pour un si grand pays

Guide du routardCe soir, petit détour par Decitre pour acheter le guide indispensable pour préparer notre voyage : le guide du routard en Chine. Il va nous être aussi utile avant le départ (pour la préparation de notre voyage et le montage du dossier Bourses Jeune) que pendant pour nous repérer dans un si grand pays.

On a commencé à le parcourir en diagonale et cela nous donne encore plus envie de partir là bas : il faut se dire que dans 3 mois et demi on y sera...